Comme fabriquer soi-même un placard ?

Les objets s’accumulent au fil du temps dans la maison. Il est simple de construire un placard sur mesure pour gagner de l’espace. Il peut être utilisé dans votre chambre, au travail ou dans le couloir, là où vous le souhaitez.

Aménagement

La profondeur d’une porte fermée ou la largeur d’un renfoncement mural sont utilisées pour créer un placard. Il peut aussi être simplement ajouté le long d’un mur droit ou construit de toutes pièces, selon les besoins.

L’aménagement est composé de deux panneaux verticaux en mélamine fixés perpendiculairement au mur, de deux façades coulissantes sur des rails de guidage vissés au sol et au plafond, de quatre étagères, et d’autant de panneaux formant une cloison centrale.

Structure

Deux points sont tracés à chaque extrémité du rail après qu’il ait été placé sur le sol à l’endroit où se trouve l’installation d’ameublement. Le plafond est marqué à l’aide d’une règle et d’un niveau à bulle. Lorsque vous mesurez le plafond, tenez compte de la largeur des rails. Les mesures des deux côtés du plafond/du sol sont enregistrées correctement pour permettre la découpe des montants à l’aide d’une scie à main ou d’une scie circulaire. Des vis seront utilisées pour fixer les rails aux tasseaux (réduits par la largeur des rails). Les rails peuvent être coupés à l’aide d’une scie à métaux avant d’être fixés.

A lire aussi : décoration de table africaine: comment faire ?

Rayonnage

Les étagères sont en contreplaqué et les panneaux sont en aggloméré. Ils fonctionnent comme un séparateur central et peuvent être ajustés pour obtenir la distance correcte entre les étagères.

● Les étagères sont solidement fixées au montant contre le mur, en commençant par le montant. Pour accueillir les chevilles de chaque étagère, deux trous sont percés dans chaque bord latéral de l’étagère et sont marqués par des goupilles de centrage sur le montant.

● Les étagères sont posées l’une après l’autre, en s’appuyant sur le panneau central, dont chaque section est positionnée avec précision pour créer une paroi verticale. La première étagère n’est reliée à la solive que lorsque le deuxième montant a été fixé. Après avoir repéré et percé les trous d’assemblage, celle-ci sera boulonnée aux tasseaux (plafond et sol).

Portes et finitions

Les panneaux de porte et les profilés métalliques sont découpés à la hauteur requise à l’aide d’une scie à métaux.

Tracez les lignes : Placez chaque montant sur sa marque appropriée sur le sol et prolongez la ligne jusqu’au plafond. Vérifiez l’aplomb avec un niveau à bulle. Assurez-vous que la ligne est perpendiculaire au mur à l’aide d’une équerre.

Les vis sont mises en place : Quatre tasseaux sont positionnés sur les repères et fixés au plafond et au sol à l’aide de quatre vis et de chevilles. Ils recevront les montants lorsqu’ils seront placés à l’intérieur du futur placard.

Installez le rail inférieur : Le rail inférieur est pressé contre les tasseaux. Si le support est en béton, percez et chevauchez les trous de fixation après les avoir marqués.

Fixez le rail supérieur dans un plafond en plaques de plâtre à l’aide de chevilles métalliques à expansion ; dans un plancher en bois dur, utilisez des vis à bois. Pour une installation en béton, seules des vis et des chevilles sont nécessaires.

Une autre option consiste à utiliser une défonceuse avec une fraise droite (ou une perceuse à colonne).

Le panneau central maintient chaque étagère en place, ce qui vous permet de la positionner correctement. Les trous du montant doivent correspondre à ceux du panneau central.

Mesurer les portes

À l’aide d’une scie à main, découpez les portes à la taille voulue. Commencez par retirer les cadres métalliques des bords et des fonds avant et arrière.

Installez les portes du placard: Placez la porte en position et assurez-vous qu’elle est de niveau avec le rail au sol.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.