Herbin vendredi 1 - yves pinguilly site

Aller au contenu

Menu principal :

Bibliographies > Meli Melo Livres

HERBIN VENDREDI 1






" Devinez qui souffle le 25ème ouvrage de la collection  ? André Belleguie et Yves Pinguilly.  Vous pouvez les applaudir !  (...) Ce qu'André Bellleguie et Yves Pinguilly mettent en évidence dans le tableau d'Herbin n'est rien d'autre que le rapport de l'homme au temps, de l'homme à l'univers. Une paille ! (...)  Au coeur de l'ouvrage le lecteur est ainsi invité à reconstituer l'identité du mot Vendredi. (...) Le travail graphique et le texte sont nourris de la symbolique des jours et des planètes, des heures et de l'espace, des formes et des couleurs... Le rythme est celui de la finitude de nos corps. Aussi, conscient des limites de l'artiste Yves Pinguilly a t'il bornè la production d'Auguste Herbin à la toile : "le peintre ne peint pas le ciel, mais son tableau  ! "
Emmanuel Souchier, Revue Griffon  1994


éditions Centre Georges Pompidou, coll. L'art en jeu. Parution 1994





 
Retourner au contenu | Retourner au menu